Réunion publique sur l’aménagement de la rue de Rennes

et_la_rue_de_rennesLe 23 mars avait lieu une réunion publique sur l’aménagement de la rue de Rennes au gymnase Littré. Pendant trois heures, élus et représentants d’associations se sont opposés sur un projet vidé de sa substance avec des arguments médiocres. La montagne accouche d’une souris. Il y a pourtant deux places à réaménager aux deux extrémités de la rue de Rennes. L’investissement et la durée des travaux méritent une vraie réflexion sur l’urbanisme, au delà du simple embellissement.

Tant de débats, tant d’argent et tant de temps pour un projet sans aucune envergure dont le principal intérêt est encore la rénovation des réseaux d’eau et d’électricité sous les trottoirs.

Je me rejouis des embellissements prévus par le projet, mais je regrette un simple projet d’embellissement, qui manque une réflexion plus large sur l’urbanisme du quartier et s’enferme parfois dans des positions plus ideologiques que pragmatiques.

La réflexion sur l’aménagement de la place du Québec et de la place Saint-Germain d’un côté, de la place du 18 juin de l’autre, nous apparait comme un complément nécessaire à la réflexion sur l’aménagement de la rue de Rennes, ainsi que nous l’avions souligné dans notre programme municipal de 2008.

Ces deux places sont de caractère très différent. Tourisme et culture, quartier historique quasi piéton d’un côté, gare, centre commercial et lieu de travail de l’autre. Elles ont en commun d’être aux deux extrémités de la rue de Rennes et d’être impraticables aussi bien en vélo, à pied, en voiture et en bus!

La réflexion sur leur réaménagement donnerait un véritable sens au reamenagement de la rue de Rennes et servirait d’exemple à l’aménagement d’autres sites parisiens aux problématiques similaires.

Nous demandons un aménagement de la rue de Rennes qui tienne compte de ces enjeux d’urbanisme, à prévoir dans une seconde tranche de travaux.

L’investissement et la durée des travaux méritent une reflexion au delà du simple embellissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.