Candidature de Sarko, et retour sur Politkovskaia

candidature_SarkoRetour sur Anna Politkovskaia: la description du trucage de l’information, subtil bien entendu, toujours à la limite de la désinformation ou de la partialité, les disours qui disent le contraire de la vérité avec un aplomb extraordinaire, la crédulité du peuple russe qui attend tout de son nouveau tsar, les campagnes électorales dans lesquelles subitement Poutine se soucie de toutes les catégories de la population qui deviennent sa « priorité » et leur distribue quelques roubles de plus par mois, subitement, il devient l’avocat du peuple, le dénigrement systématique des adversaires, les ralliements en masse à un programme inexistant, qui consiste seulement à « soutenir le président »… Ces promesses et ce zeste de populisme sur fond de désinformation, tout cela ne vous rappelle rien? Il y a d’étranges et inquiétants échos avec la situation française.

Les mots se vident de sens et l’on ne peut plus rien croire, tout devient un vaste décor Potemkine qui ressemble étrangement au discours de Chirac pour ses voeux à la nation, ou aux cadeaux distribués généreusement par l’Etat à quelques mois maintenant des élections. La désignation de Sarko ce week-end est dans la même veine, en moins bon. Heureusement, l’UMP est moins douée que Russie Unie. Elle ne parvient pas à dissimuler ses querelles chroniques, Sarko n’a pas réussi à afficher un semblant de fonctionnement démocratique en suscitant des candidatures alternatives crédibles, son élection tourne à la farce… avec un temps de retard sur le PS, qui a nettement mieux orchestré sa campagne et continue à donner le tempo alors que l’UMP en est réduite à imiter et à suivre, sans égaler le modèle et sans sincérité. Avouons le aussi: la France n’est pas la Russie. L’état de l’économie, de la justice, de la santé, n’a rien de commun avec celui de la Russie, et surtout, on a un peu plus de considération en France pour les êtres humains, enfin, je l’espère. En cherchant quelques photos pour illustrer cette note, je suis allée sur le site de l’UMP: à part des photos de Sarkozy, difficile de trouver autre chose, il n’y a que lui ou des disours à sa gloire, avec quelques idées assez vagues et généreuses, et quelques menaces potentielles pour ceux que l’ordre sarkozien ne satisferait pas, il faut bien quelsues boucs émissaires aussi… Pas mal de pages en accès interdit, étrange pour des gens qui paient à prix d’or des agences de com pour vendre le « produit » Sarko. Je ne sais pas comment il se tirera de la liste des propos contractoires et des promeses non tenues que le PS a établie. Sans doute par une pirouette verbale, comme personne ne lit rien. Pour le moment, le programme du PS navigue tout autant à vue. Sans parti pris, je ne suis pas mécontente d’être à l’UDF, il y a au moins des textes intéressants à lire sur le site [www.udf.org|www.udf.org] ou sur le blog [www.bayrou.fr|www.bayrou.fr].

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *