Pour une juste compensation des abonnés Velib

Malgré le vœu de groupe centriste adopté à une large majorité au Conseil de Paris de novembre, les compensations ne sont pas du tout à la hauteur des préjudices pour les abonnés Vélib. La Ville s’était engagée à compenser la rupture de service par une prolongation d’abonnement de six mois qui correspondait à la période des travaux de transition entre les deux infrastructures, elle n’a pas tenu son engagement. Je partage entièrement les analyses et les constats développés par Eric Azière, Président du groupe dans son communiqué d’aujourd’hui. Pour le moment, la compensation est de 3 heures de bonus pour les anciens abonnés, utilisables en minutes additionnelles au delà de 30 minutes pour les trajets mécaniques ou en minutes de trajets électriques. Offrir des minutes gratuites d’un service qui ne fonctionne pas relève de la mauvaise plaisanterie. Continuer la lecture de Pour une juste compensation des abonnés Velib

Vélib 2018: Vivement le printemps

Dans la nuit de la Saint-Sylvestre, les abonnements Vélib-Decaux ont basculé sur les Vélib-Smoove. Quelques jours auparavant, un message avait demandé aux usagers d’accepter les nouvelles conditions d’abonnement.

Au matin du 1er janvier, les anciennes stations étaient devenus inutilisables, et les nouvelles (et très rares) stations étaient devenues opérationnelles. Continuer la lecture de Vélib 2018: Vivement le printemps

Agir ensemble

Malgré un fonctionnement très centralisé et souvent peu démocratique de la Mairie de Paris, nous nous efforçons, au niveau de la mairie d’arrondissement, de soutenir les initiatives et bonnes pratiques locales et de mettre en réseau les établissements scolaires, les associations et le monde scientifique et professionnel. Continuer la lecture de Agir ensemble

Modification du PLU : peut mieux faire

Le 4 juillet 2016, le Conseil de Paris a modifié le plan d’urbanisme. Si nous partageons la priorité donnée au logement, ni la méthode, ni les résultats ne nous semblent à la hauteur des enjeux.

Sur la méthode, la ville méprise la consultation des maires d’arrondissement.

Sur les résultats, le PLU modifié ne prévoit que 36 réserves de logement intermédiaire pour 385 réserves de logement social et limite le logement intermédiaire aux zones qui ne sont pas en déficit de logement social. Continuer la lecture de Modification du PLU : peut mieux faire

2016 : une année d’action au service des Parisiennes et des Parisiens

Après les élections de décembre, le Mouvement démocrate compte désormais des élus à la région Ile de France et à la métropole du Grand Paris. En coordination avec les conseillers d’arrondissement et de Paris, ils auront à cœur de promouvoir et de défendre leurs projets pour  améliorer concrètement votre vie quotidienne : un plan Marshall pour le logement ; un pacte régional pour l’air ; des transports publics plus sûrs, plus accessibles, pour tous les franciliens ; la création d’un biotope favorable aux entreprises ;  un saut qualitatif pour l’apprentissage. Continuer la lecture de 2016 : une année d’action au service des Parisiennes et des Parisiens

Un budget qui ne prépare pas l’avenir

C’est d’un changement profond dont nous avons besoin. Non pas dépenser moins mais dépenser moins en apportant un meilleur service aux parisiens.

Chute des dotations, hausse de la péréquation, rentrées fiscales aléatoires du fait de la crise économique, c’est 400 millions en moins pour Paris. Une baisse prévisible qui, avouée et anticipée, aurait permis de construire un budget de réformes. Malheureusement, rien de tout cela. La majorité nous présente un budget de rafistolage, avec quelques économies sur les frais de fonctionnement et la hausse de nombreuses taxes. Dans un contexte déjà très contraint : rigidité des charges salariales des agents de la Ville, dépenses sociales en hausse et incertitude sur les rentrées fiscales du fait de la crise économique et de la montée du chômage, endettement de 3,65 milliards à maîtriser, cela ne fait pas une politique. Continuer la lecture de Un budget qui ne prépare pas l’avenir

Les centristes doivent travailler à un programme crédible et efficace

La ville de Paris, qui avait connu jusqu’ici une certaine prospérité, sera rapidement contrainte de se préoccuper sérieusement de la baisse de ses revenus et de son dynamisme économique. En France comme à Paris, il est plus que jamais nécessaire de proposer de vraies solutions pour équilibrer nos comptes publics, relancer l’économie et l’emploi, simplifier et moderniser nos modes de fonctionnement. Continuer la lecture de Les centristes doivent travailler à un programme crédible et efficace