Faut-il se réjouir des résultats des élections en Serbie?

faut-il_se_rejouirFaut-il se réjouir du résultat? Les nationalistes, les héritiers de Milosevic, les anti-Européens, sont en tête, mais leur pouvoir de nuisance est limité: ce sont les pro-Européens qui ont la majorité à la chambre, le gouvernement Serbe devrait donc être dominé par personnes qui cherchent à intégrer la Serbie dans l’ensemble européen au lieu de provoquer une aventure vers on ne sait trop quel destin dangereux. Cependant, les résultats des nationalistes les rendent légitimes dans un gouvernement de coalition, et le camp des démocrates n’est pas à l’abri des querelles. Quelle sera la politique de la Serbie dans ce cas?
Continuer la lecture de Faut-il se réjouir des résultats des élections en Serbie?

Adieu à l’Abbé député

L’hommage unanime à l’abbé Pierre est légitime, même si l’on peut regretter une tendance à la récupération politique. Oui, l’Abbé aura été une grande figure de ce siècle, capucin, résistant, député, combattant contre la misère, à la parole libre et forte, souvent vibrante d’indignation. La fondation d’Emmaüs et le combat contre la misère sont la partie la mieux connue de sa biographie. Le député, le résistant et le capucin le sont moins. Le résistant s’engage en 1942: maquis du Vercors, prise de conscience de la persécution antisémite, sauvetage et aide aux juifs et aux réfractaires au STO, arrêté par les Allemands en 44 il s’échappe en Espagne et rejoint la France Libre en Afrique du nord où il devient aumonier de la marine.
Continuer la lecture de Adieu à l’Abbé député

La méthode Robien met les enseignants dans la rue

methode_RobienGrande manifestation des enseignants le 20 janvier. Comment s’en étonner? Le plus surprenant est que la manifestation ne soit pas encore plus importante. Ce qui pouvait au départ passer pour de la maladresse apparaît de plus en plus clairement comme un traitement idéologique et une instrumentalisation de la question l’éducation par Gilles de Robien.
Continuer la lecture de La méthode Robien met les enseignants dans la rue

Bayrou à 12%

Bayroua12Bonne surprise ce matin: Bayrou à 12%, devant Le Pen. (voir Profession Politique)
Ne nous excitons pas trop: 12% souhaiteraient voir Bayrou élu, ce qui ne signifie pas que 12% voteront pour lui, et nous sommes encore à cent jours.
Retenons toutefois la progression continue du candidat.

Continuer la lecture de Bayrou à 12%

Le retour de l’ISF dans la campagne…

retour_de_lisfL’ISF s’invite dans le débat. Visiblement, la question reste taboue à gauche, l’UMP n’ose pas non plus se prononcer clairement, elle propose des aménagements déguisés qui ne satisfont personne. Bref, le problème est très mal posé sauf à l’UDF. Quelle est l’analyse de l’UDF?
Continuer la lecture de Le retour de l’ISF dans la campagne…

Candidature de Sarko, et retour sur Politkovskaia

candidature_SarkoRetour sur Anna Politkovskaia: la description du trucage de l’information, subtil bien entendu, toujours à la limite de la désinformation ou de la partialité, les disours qui disent le contraire de la vérité avec un aplomb extraordinaire, la crédulité du peuple russe qui attend tout de son nouveau tsar, les campagnes électorales dans lesquelles subitement Poutine se soucie de toutes les catégories de la population qui deviennent sa « priorité » et leur distribue quelques roubles de plus par mois, subitement, il devient l’avocat du peuple, le dénigrement systématique des adversaires, les ralliements en masse à un programme inexistant, qui consiste seulement à « soutenir le président »… Ces promesses et ce zeste de populisme sur fond de désinformation, tout cela ne vous rappelle rien? Il y a d’étranges et inquiétants échos avec la situation française.
Continuer la lecture de Candidature de Sarko, et retour sur Politkovskaia

13 janvier: nouvel an russe

13_janvier13 janvier: le nouvel an russe. Je lis en ce moment Anna Politkovskaia. J’ai commencé par Tchétchénie, le déshonneur russe, je continue avec La Russie selon Poutine. Rien de très réjouissant. Tous les indices du retour des bonnes vieilles méthodes et de l’étouffement du peu de liberté politique qui avait pu apparaître après Gorbatchev sont confirmés. Si la fin de la liberté de la presse, la prise de contrôle de la télévision, l’empoisonnement de Iouchtchenko, la quasi interdiction des ONG, l’affaire Youkos et l’expédition de Khodorkovski en Sibérie, l’empoissonnement de Litvinenko, le chantage au gaz et pour finir l’assassinat de Politkovskaia elle-même ne nous avaient pas suffisammenbt alertés, l’analyse fine des mécanismes de la guerre en Tchétchénie et des rouages du pouvoir pourtinien nous ôteront nos dernières illusions sur la réalité du régime russe.
Continuer la lecture de 13 janvier: nouvel an russe

Bonne année 2007

bonne_annee_2007Nouvel an morose en France: Sans abris, voitures brûlées, attentats à Bangkok… On cherche dans les journaux au moins quelques images de fête dans le reste du monde, en vain ou presque. La photographie omniprésente sera celle de Saddam pendu. Ne pourrait-on commencer l’année sur une note plus positive qu’une exécution capitale? Où est passée l’optimisme des années qui commencent? 2007 sera pourtant pour les Français une année de toutes les élections, avec les espoirs que cela peut soulever. Même si ces espoirs seront parfois déçus, il n’en reste pas moins que 2007 sera une année de débats, une année pour poser les bonnes questions… enfin espérons-le!
Continuer la lecture de Bonne année 2007

Bayrou à Lille: la France de toutes nos forces

bayrou_a_lilleJeudi soir, je prends le TGV pour me rendre à Lille, au lancement de la campagne de François Bayrou. Surprise à l’arrivée: un monde fou, difficile de rentrer dans la salle, beaucoup d’ambiance, des gens de tous les âges, pas mal d’amis que je retrouve avec plaisir. Les élus du Nord chauffent la salle.
Continuer la lecture de Bayrou à Lille: la France de toutes nos forces