Réflexions post #Brexit: le seul scénario porteur d’espoir et de #démocratie est celui d’une #renaissance européenne

Vendredi 24 juin les Britanniques ont voté la sortie de l’Union Européenne. Deux semaines plus tard, l’événement a causé des dommages collatéraux: chute de la livre sterling, chute des bourses européennes, destruction de valeur et hausse des impôts, sorties de jeu de Boris Johnson, de Michael Gove et de Nigel Farage, principaux promoteurs du Brexit, et, plus grave, montée des actes racistes outre Manche. Pour le reste, la classe politique britannique est dans l’impasse, les décisions sont remises à la rentrée, conservateurs et travaillistes sont plus divisés que jamais, personne ne sait comment mettre en œuvre le résultat du referendum. Continuer la lecture de Réflexions post #Brexit: le seul scénario porteur d’espoir et de #démocratie est celui d’une #renaissance européenne

La victoire de l’espoir sur la peur: Sadiq Khan, nouveau maire de Londres

C’est la bonne nouvelle du jour, la victoire d’une campagne digne, attentive aux besoins des Londoniens, sur une campagne construite sur la haine et le racisme. Les électeurs ont tranché en faveur de Sadiq Khan, c’est un signal adressé à ceux qui imaginaient que les stratégies de campagne populistes basées sur la peur et le dénigrement peuvent tenir lieu de programme et faire gagner. Ce qui a fait gagner Sadiq Khan, c’est un programme en phase avec les attentes des Londoniens: emploi, coût du logement et des transports, voilà leurs vraies préoccupations. C’est aussi une personnalité qui incarne le mérite, le travail et la conviction.  Continuer la lecture de La victoire de l’espoir sur la peur: Sadiq Khan, nouveau maire de Londres

Que faire pour redonner le goût de voter?

Titres peu réjouissants des journaux sur les élections cantonales à venir. Combien de temps continuera-t-on à priver la moitié des électeurs de représentation politique en agitant l’épouvantail du FN? La seule réponse crédible est de retrouver un projet politique qui « parle » aux électeurs, et même une diversité de projets qui offrent un vrai choix et donnent du sens aux élections. Pas facile évidemment auprès d’électeurs repliés sur leurs problèmes dans un contexte où la réforme territoriale et la crise économique accentuent le sentiment d’abandon de territoires entiers, et où il est facile de faire des « politiques qui nous gouvernent », UMP et PS en tête, des boucs-émissaires de tous les maux réels et imaginaires. Continuer la lecture de Que faire pour redonner le goût de voter?

Le Doubs au miroir de l’Aube

urne2.1205055243L’UMP a finalement conservé son siège dans l’Aube et le PS le sien dans le Doubs, en ce sens, ils sont les gagnants et ils siégeront jusqu’à la fin de la mandature. Ils sont vainqueurs mais à quel prix et pour combien de temps? Ils ont perdu des milliers de voix entre 2012 et 2014-2015, plus de 9.000 chacun au premier tour, et leur base électorale est très affaiblie, 16% des inscrits ont voté UMP dans l’Aube, 23,20% ont voté PS dans le Doubs, alors que ces candidats représentaient l’ensemble des partis de gouvernement. Si l’on s’est fait moins peur dans l’Aube avec une élection moins serrée, le résultat n’est pas plus glorieux, aucun des candidats du premier tour ne passait la barre des 12,5% des inscrits. Pourquoi les électeurs ne veulent-ils plus se déplacer pour les candidats des partis pourtant bien implantés dans ces circonscriptions?
Continuer la lecture de Le Doubs au miroir de l’Aube

Yanis Varoufakis: le ministre et le Minotaure

51NMouy116L._AA324_PIkin4_BottomRight_-56_22_AA300_SH20_OU08_Les semaines à venir nous diront si les dirigeants européens ont compris le message porté par la Grèce: ce qui est en question n’est pas seulement la dette grecque, c’est la viabilité, la stabilité et la prospérité du continent entier et par delà, du monde. L’enjeu n’est pas seulement le sauvetage à court terme de la Grèce, mais la prospérité de l’Europe et du monde dans les prochaines années.
Continuer la lecture de Yanis Varoufakis: le ministre et le Minotaure

Victoire de Syriza: « les Grecs veulent écrire l’histoire en laissant l’austérité derrière eux »

chouetteLa nouvelle d’hier soir est la victoire de Syriza et du charismatique Tsipras: visages réjouis de la foule grecque, grand moment de démocratie. Il faut faire confiance aux Grecs qui sont la plus vieille démocratie occidentale.

Continuer la lecture de Victoire de Syriza: « les Grecs veulent écrire l’histoire en laissant l’austérité derrière eux »

Notre programme pour le 6e

Pour vous aider dans votre choix dimanche 23, voici un résumé très succinct de nos propositions. Vous y reconnaîtrez de nombreux éléments de la campagne de 2008. Si la stratégie de communication ne met pas beaucoup ces projets en avant et choisissent surtout de capitaliser sur le bilan du maire et sa notoriété, les projets existent et c’est l’essentiel. Le 23 mars votez pour la liste UMP-UDI-MODEM conduite par Jean-Pierre Lecoq!
Continuer la lecture de Notre programme pour le 6e

C’est la rentrée: La double mission de l’école

bayrou_et_les_profsDifficile d’échapper en ce début de septembre au rituel des billets sur l’éducation. L’éducation est un sujet éminemment politique car elle est ce qui permet aux Françaises et aux Français de se projeter dans l’avenir à travers leurs enfants. Elle prépare ce que sera la France dans vingt ans. Si elle permet de se projeter dans un avenir meilleur, elle entraîne tout le pays à l’optimisme. Continuer la lecture de C’est la rentrée: La double mission de l’école

En campagne dans la 2e circonscription de Paris

Je suis candidate dans la 2e circonscription de Paris, où se présentent aussi l’ancien Premier Ministre François Fillon et le généticien Axel Kahn. Retrouvez le site de campagne: http://paris2emecirco.fr/

Recherche et innovation: fécondation mutuelle ou cannibalisme?

Pour rapprocher la recherche de l’innovation, les politiques ont fait le choix de financer une partie de la recherche à travers les entreprises. Malheureusement, cette stratégie n’est gagnante qu’à court terme. Elle n’est pas durable et met en danger la recherche et l’innovation à moyen et long terme. Elle subventionne l’université ou les écoles d’ingénieurs pour leur permettre de casser les prix de la recherche artificiellement, ce qui déséquilibre complètement le secteur et entraine la disparition de la recherche privée et l’exil des jeunes chercheurs. Cette note explique les dangers des politiques de recherche actuelles et propose une nouvelle politique de recherche: soutenir avec l’argent public la recherche risquée de long terme que l’Etat est seul à pouvoir financer, puis coordonner la mise en réseau des acteurs du développement technologique dans des structures nouvelles que l’on appellera des « débutances » pour permettre au secteur privé de prendre le relai en créant des entreprises innovantes et durables ancrées dans leurs territoires.
Continuer la lecture de Recherche et innovation: fécondation mutuelle ou cannibalisme?