Pour une juste compensation des abonnés Velib

Malgré le vœu de groupe centriste adopté à une large majorité au Conseil de Paris de novembre, les compensations ne sont pas du tout à la hauteur des préjudices pour les abonnés Vélib. La Ville s’était engagée à compenser la rupture de service par une prolongation d’abonnement de six mois qui correspondait à la période des travaux de transition entre les deux infrastructures, elle n’a pas tenu son engagement. Je partage entièrement les analyses et les constats développés par Eric Azière, Président du groupe dans son communiqué d’aujourd’hui. Pour le moment, la compensation est de 3 heures de bonus pour les anciens abonnés, utilisables en minutes additionnelles au delà de 30 minutes pour les trajets mécaniques ou en minutes de trajets électriques. Offrir des minutes gratuites d’un service qui ne fonctionne pas relève de la mauvaise plaisanterie. Continuer la lecture de Pour une juste compensation des abonnés Velib

Vélib 2018: Vivement le printemps

Dans la nuit de la Saint-Sylvestre, les abonnements Vélib-Decaux ont basculé sur les Vélib-Smoove. Quelques jours auparavant, un message avait demandé aux usagers d’accepter les nouvelles conditions d’abonnement.

Au matin du 1er janvier, les anciennes stations étaient devenus inutilisables, et les nouvelles (et très rares) stations étaient devenues opérationnelles. Continuer la lecture de Vélib 2018: Vivement le printemps

Candidate aux élections législatives

Je suis candidate aux élections législatives des 11 et 18 juin 2017 dans la 4e circonscription de la Marne.

Retrouvez le site de campagne : www.marne4pourmacron.fr 

Twitter: @5104pourMacron

Fête de l’Europe 2017: De Galilée à Galileo

Quand nous avons programmé cette journée avec Martine Meheut et Anne de Cherisey, nous étions très inquiètes: nous craignions que la période électorale soit peu propice à une communication sur un sujet qui paraitrait secondaire à nos concitoyens concentrés sur les élections présidentielles et législatives, l’Europe.

Heureuse surprise, l’Europe s’est finalement trouvée au coeur du débat national. L’intérêt pour la construction Européenne, pour l’espace européen de la recherche, pour l’éducation scientifique et pour l’innovation, intérêt que nous portons depuis longtemps avec Citoyennes pour l’Europe, sera sans doute l’une des priorités de l’agenda national pour les années à venir. Cela renforce notre détermination et notre enthousiasme. Continuer la lecture de Fête de l’Europe 2017: De Galilée à Galileo

Dimanche, #JevoteMacron parce que j’aime la #France et l’#Europe

Dimanche, nous sommes face à un choix historique. Nous avons le choix entre deux visions du monde.

Soit nous voulons une société inclusive, nous faisons confiance à tous les acteurs de la société, nous construisons une société fondée sur la coopération, sur la mise en valeur des talents, sur le respect des identités des uns et des autres, sur la capacité à créer, à rendre service aux autres, une société fondée sur la norme et sur le droit.

Soit nous choisissons une société autoritaire où tout le monde est contre tout le monde, où règle la loi du plus fort, où le clan passe avant l’intérêt général, où l’on s’isole en construisant des murs. L’élection de Donald Trump et le Brexit nous rappellent qu’un tel programme peut gagner. Continuer la lecture de Dimanche, #JevoteMacron parce que j’aime la #France et l’#Europe

Non Mme Le Pen, vous ne prendrez pas en otages les catholiques de la Marne !

Je condamne vigoureusement les actes répréhensibles de la part d’éléments qui ont profité de la provocation de la candidate FN à l’élection présidentielle pour prendre en otage la communauté catholique de la Marne à des fins purement politiciennes.

Il y a quarante-huit heures, Madame Le Pen lors du débat se disait garante de la laïcité. Elle se parjure, elle démontre qu’elle est d’abord un ferment de discorde entre les Français, un danger pour la Nation.

Elle ajoute l’inconstance à l’inculture et semble confondre la basilique Saint-Remi avec la cathédrale Notre-Dame de Reims.

Anne-Sophie Godfroy Chalonnaise et militante En Marche Marne

(Communiqué de presse)

Photo de Chi King, Flickr, licence CCBY 2.0.

Réunion publique sur l’Europe #EnMarche Reims le 29 mars 2017

 

Bonjour à tous et toutes, merci pour cette invitation, merci Aina pour l’organisation, merci aux comités locaux.

Je suis universitaire. Je participe à des projets européens du programme-cadre depuis le début des années 2000. L’Europe est vraiment quelque chose qui fait partie de mon quotidien.

Par ailleurs, je suis élue et dans ma commune où je suis en charge de la recherche et des universités. L’Europe est quelque chose de tellement important que j’ai créé une fête de l’Europe de la science tous les 9 mai, en espérant susciter à la fois des vocations scientifiques et des vocations européennes.

Je vais vous parler ce soir de l’Europe de la recherche. Continuer la lecture de Réunion publique sur l’Europe #EnMarche Reims le 29 mars 2017

Agir ensemble

Malgré un fonctionnement très centralisé et souvent peu démocratique de la Mairie de Paris, nous nous efforçons, au niveau de la mairie d’arrondissement, de soutenir les initiatives et bonnes pratiques locales et de mettre en réseau les établissements scolaires, les associations et le monde scientifique et professionnel. Continuer la lecture de Agir ensemble

Modification du PLU : peut mieux faire

Le 4 juillet 2016, le Conseil de Paris a modifié le plan d’urbanisme. Si nous partageons la priorité donnée au logement, ni la méthode, ni les résultats ne nous semblent à la hauteur des enjeux.

Sur la méthode, la ville méprise la consultation des maires d’arrondissement.

Sur les résultats, le PLU modifié ne prévoit que 36 réserves de logement intermédiaire pour 385 réserves de logement social et limite le logement intermédiaire aux zones qui ne sont pas en déficit de logement social. Continuer la lecture de Modification du PLU : peut mieux faire

Réflexions post #Brexit: le seul scénario porteur d’espoir et de #démocratie est celui d’une #renaissance européenne

Vendredi 24 juin les Britanniques ont voté la sortie de l’Union Européenne. Deux semaines plus tard, l’événement a causé des dommages collatéraux: chute de la livre sterling, chute des bourses européennes, destruction de valeur et hausse des impôts, sorties de jeu de Boris Johnson, de Michael Gove et de Nigel Farage, principaux promoteurs du Brexit, et, plus grave, montée des actes racistes outre Manche. Pour le reste, la classe politique britannique est dans l’impasse, les décisions sont remises à la rentrée, conservateurs et travaillistes sont plus divisés que jamais, personne ne sait comment mettre en œuvre le résultat du referendum. Continuer la lecture de Réflexions post #Brexit: le seul scénario porteur d’espoir et de #démocratie est celui d’une #renaissance européenne