Un budget qui ne prépare pas l’avenir

C’est d’un changement profond dont nous avons besoin. Non pas dépenser moins mais dépenser moins en apportant un meilleur service aux parisiens.

Chute des dotations, hausse de la péréquation, rentrées fiscales aléatoires du fait de la crise économique, c’est 400 millions en moins pour Paris. Une baisse prévisible qui, avouée et anticipée, aurait permis de construire un budget de réformes. Malheureusement, rien de tout cela. La majorité nous présente un budget de rafistolage, avec quelques économies sur les frais de fonctionnement et la hausse de nombreuses taxes. Dans un contexte déjà très contraint : rigidité des charges salariales des agents de la Ville, dépenses sociales en hausse et incertitude sur les rentrées fiscales du fait de la crise économique et de la montée du chômage, endettement de 3,65 milliards à maîtriser, cela ne fait pas une politique. Continuer la lecture de Un budget qui ne prépare pas l’avenir

C’est la rentrée: La double mission de l’école

bayrou_et_les_profsDifficile d’échapper en ce début de septembre au rituel des billets sur l’éducation. L’éducation est un sujet éminemment politique car elle est ce qui permet aux Françaises et aux Français de se projeter dans l’avenir à travers leurs enfants. Elle prépare ce que sera la France dans vingt ans. Si elle permet de se projeter dans un avenir meilleur, elle entraîne tout le pays à l’optimisme. Continuer la lecture de C’est la rentrée: La double mission de l’école

%d blogueurs aiment cette page :