Le MoDem ne peut pas se payer le luxe d’une nouvelle défaite électorale

Les résultats du 7 juin montrent qu’il y a une aspiration des Français à une autre politique que celle de l’UMP et du PS, il est urgent de se donner les moyens de répondre à cette aspiration, sinon l’UMP finira par repasser par défaut en 2012, et je ne le souhaite vraiment pas.


Le MoDem ne peut pas se payer le luxe d’une nouvelle défaite électorale et rester une alternative crédible en 2012. Je tire la sonnette d’alarme, j’ai passé douze ans à militer pour construire une alternative, nous y sommes presque, il ne faut pas manquer l’occasion faute de lucidité et d’organisation. Le PS ne sera pas éternellement aussi bas.

L’objectif, le vrai, c’est de permettre au MoDem et à François Bayrou de se donner les moyens de gagner en 2012. Je ne vois pas dans quel autre parti pourrait se construire une proposition alternative. Personnellement, je pense que nous lui rendons davantage service en l’aidant à préparer une bonne campagne 2010 puis 2012 qu’en contribuant à l’enfermer dans des illusions.

Quels sont les moyens de l’aider au mieux? Je vous laisse juge, que chacun exerce sa liberté et son jugement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.