A quoi ressemblera la future majorité démocrate?

A des gens qui sont sur cette photo ! L’UDF se prépare à investir une nouvelle génération d’élus dans les 577 circonscriptions de France quand les autres partis s’apprêtent à investir des sortants et à bloquer le renouvellement de la vie politique. Certes l’UDF investira également ses anciens parlementaires s’ils le souhaitent, mais comme ils sont 30 sur 577 circonscriptions, le potentiel de renouvellement est énorme, et la chance d’investir autant d’hommes et de femmes à saisir.

((/public/Images_billets/future_majorite.jpg|future_majorite.jpg|R|future_majorite.jpg, juil. 2009)) Avez-vous remarqué que nos élus ont perdu l’habitude de faire campagne? La vie politique s’est organisée de telle sorte que 80% des circonscriptions sont à droite ou à gauche, avec environ 20% qui pourraient basculer, et dans lesquelles on livre un vrai combat électoral. Ailleurs, si l’on se met d’accord sur un seul candidat à droite et un seul à gauche, les jeux sont faits. Du coup, l’énergie des élus est tournée vers l’obtention de l’investiture et la campagne interne (en faisant au besoin le vide autour de soi) plutôt que vers une campagne pour les électeurs, qui sont priés de ne pas remettre en question le choix des appareils. C’est précisément ce jeu là que l’UDF vient troubler, elle va obliger les candidats à faire campagne ! Ce qui la menace n’est pas l’absence de parlementaires, ce sera plutôt la tentation d’investir un peu vite les ralliés de la dernière heure au détriment des candidats du renouveau. Déjà, des députés commencent à glisser que leur femme vote UDF, ou qu’ils apprécient Bayrou, on ne sait jamais… Il n’y a pas de doute qu’une UDF victorieuse trouverait des candidats aux législatives, un peu trop parmi les sortants, si elle n’y résiste pas, car la tentation est grande d’investir un sortant qui prétend être facilement réélu plutôt que de prendre le risque d’investir un nouveau candidat. Pourtant l’expérience de tous les jeunes candidats potentiels est la même, les électeurs les accueillent avec soulagement: enfin ! Enfin des gens qui font campagne, enfin du renouvellement, enfin des idées et des débats. Une raison de plus pour voter UDF dimanche prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.