Gauche et droite: un clivage dépassé d’après un sondage SOFRES

La Sofres a publié le 29 mars un intéressant sondage. Il montre comment le traditionnel clivage gauche-droite qui est censé structurer la vie politique française a perdu son sens.

Comme le montre le graphique, presque autant de personnes se disent à droite, au centre et à gauche. Le centre est même plutôt bien placé si l’on retranche les extrêmes. En outre, quand on interroge les gens sur les valeurs de droite et de gauche, on observe des fractures à l’intérieur des camps, au point que la polarisation ne signifie plus grand chose en terme de propositions et d’aspirations.

Un nouvel axe traverserait la gauche et la droite, qui irait des actions autoritaires aux idées généreuses et permettrait de définir, non plus deux profils, mais six profils d’électeurs.
Autres tendances significatives mises en évidence par ce sondage: un certain sentiment de déclassement et une méfiance croissante envers les responsables dirigeantes en place: pour 57% des français elles ne sont pas à la hauteur, et pour 63% ne sont pas à l’écoute de gens comme eux.

Plus positif, on note une aspiration à des réformes profondes, mais pas brutales chez 50% des français.

Si ces tendances se confirment, elles me semblent confirmer les intuitions de François Bayrou et la lecture qu’il a faite de l’état de la société française.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.